Mon panier
Aucun article
0

Nvidia met la puissance des serveurs HPC au service de la virtualisation

samedi 19 août 2017
Nvidia met la puissance des serveurs HPC au service de la virtualisation

Grâce à sa solution Quadro vDWS, Nvidia va permettre aux équipes IT d'utiliser des serveurs HPC équipés de puces de calcul Tesla pour virtualiser des stations de travail dédiées à la modélisation 3D et aux applications nécessitant de forte charge de calcul. Une centaine de systèmes sont aujourd'hui compatibles.

Face à la demande croissante des équipes de R&D en termes de puissance, Nvidia met la performance des puces Tesla au service de la virtualisation. La firme vient de présenter la solution Quadro vDWS qui permet de transformer en infrastructure VDI les serveurs HPC équipés de ses processeurs de calcul. Il est ainsi possible de s'appuyer dessus pour virtualiser des stations de travail dédiées à la modélisation 3D et aux applications nécessitant de forte charge de calcul. L'idée est de permettre aux entreprises d'accéder à des performances très élevées tout en réduisant les coûts de possession.

S'il était déjà possible de faire de la virtualisation à partir des puces Telsa M60 dédiées à cette application, grâce à la solution Grid vPC, l'introduction de Quadro vDWS permet de le faire via des processeurs plus puissants comme les Telsa P40, dédiés aux serveurs HPC. En outre, les utilisateurs qui devaient s'appuyer sur la technologie Cuda pour réaliser leurs travaux monopolisaient jusqu'à présent l'ensemble du processeur même s'ils n'en utilisaient qu'une partie des ressources. Il est maintenant possible pour plusieurs personnes de travailler en simultané sur la même puce Tesla.  

Des performances graphiques doublées

Allié à un serveur HPC équipé de processeurs Tesla P40, Quadro vDWS permet ainsi d'utiliser des postes de travail virtuels embarquant jusqu'à 24 Go de mémoire GPU. Ainsi, Nvidia estime que les performances graphiques délivrées par cette solution sont doublées par rapport à celles obtenues avec un processeur Tesla M60. Aujourd'hui, Quadro vDWS est supporté par 120 solutions de 33 fournisseurs différents dont Cisco, Lenovo, IBM, Dell-EMC, HP et IBM. 

Nvidia n'en délaisse pas pour autant les solutions basées sur des serveurs classiques équipés aussi de ses GPU. La firme a annoncé plusieurs améliorations pour sa solution de virtualisation Grid vPC. Ainsi, celle-ci permet maintenant de gérer jusqu'à 24 postes de travail virtuels pourvu chacun de 1 Go de mémoire graphique. Les fonctionnalités de gestion au niveau applicatif ont été améliorées grâce à l'intégration des solutions VMware vRealize, Citrix Director et XenCenter.

 

Par Oscar Barthe

 

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris